Ron toujours vers l'ouest!!

  • : Ron, toujours vers l'ouest...
  • Ron, toujours vers l'ouest...
  • : BD auteur scénariste storytelling écriture créative BD
  • : Bienvenu sur le blog de Ronan Le Breton, auteur. Je suis scénariste de BD, romans et jeux vidéos ; également intervenant-enseignant en écriture créative, storytelling et scénario...
  • Contact

Nota Bene

Images et textes présents sur ce blog sont :

TOUS DROITS RESERVES

de l'auteur, de ses éventuels co-auteurset éditeurs

Texte Libre

Rechercher

Syndication

  • Flux RSS des articles
L'arbitraire et violente réforme du RAAP, la retraite complémentaire des Artistes Auteurs, qui va passer à 8% des revenus brut, pour une majorité d'auteurs qui gagnent moins que le SMIC, est une pilule plus qu'amère à avaler.
La colère sur le net ne désenfle pas depuis fin mai.
Aujourd'hui, le SNAC BD a publié une lettre ouverte à l'intention de notre ministre de tutelle: Aurélie Filippetti.
Pas moins de 700 auteurs BD, dont certains noms célèbres, l'ont signée.
Et de nombreux consoeurs et confrères souhaitent encore nous rejoindre dans ce mouvement spontané d'indignation.
La mobilisation déborde même largement du secteur BD, car il touche le livre et même au-delà: tous les secteurs de la culture et des arts (Agessa, MdA) sont concernés par ce projet injuste et insoutenable.
Cliquez sur l'image pour lire la lettre du SNAC-BD :

 

Mardi 10 juin 2 10 /06 /Juin 16:13
- Publié dans : ron.an.oriant - Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire

... plutôt élogieuse... Sur le site Francenetinfos.com


cliquez sur l'image:

Oracle T2 Esclave

 

Nous sommes contents, Bertrand et moi, que l'album reçoive un accueil aussi favorable...

Mercredi 4 juin 3 04 /06 /Juin 09:48
- Publié dans : Oracle - Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire

Une hausse brutale, musclée et insoutenable pour nombre d'auteurs BD et de confrères et consoeurs auteurs-artistes, membres de l'Agessa ou de la Maison des Artistes.

 

http://2.bp.blogspot.com/-rAFQaa2OMpw/U3ZVYrZQOAI/AAAAAAAAAVc/OcFhkB9dqco/s1600/Attention-auteurs.jpg

Le SNAC BD ne peut rester sans réagir!

Je vous invite à suivre les réactions du syndicat sur sa page Facebook :

(cliquez sur l'image en haut)

 

Sinon déjà ce que la SNAC BD dit sur la lettre que RAAP a récemment envoyés à leurs cotisants:

"
De nombreux auteurs ont reçu la lettre de Frédéric Buxin*, leur annonçant que leur cotisation de retraite complémentaire allait augmenter substantiellement, soit à hauteur de 8% leurs revenus.
Si cette information n'est malheureusement pas une surprise, Angela Alvez directrice juridique de l'IRCEC-RAAP l'avait annoncé le 14 janvier lors de la rencontre à la Maison de la poésie sur la réforme du régime de retraite des auteurs, organisée conjointement par la Sofia et la SGDL.
Le SNAC BD s'interroge néanmoins sur le fond et la forme.
Sur la forme, on ne peut pas dire que l'IRCEC fait preuve de pédagogie en envoyant ce courrier à ses adhérents. Elle les met simplement devant le fait accompli : « … le conseil d'administration du RAAP* a voté à l'unanimité... » . On comprend à lire cette phrase, qu'on ne demande pas aux auteurs leur avis sur l'urgence de réformer ce régime. Elle prendra donc effet à compter du 1er janvier 2016.
Pourquoi 2016 ? Quand on sait que ce régime est extrêmement sain par ailleurs, M. Buxin nous avoue lui-même que le RAAP bénéficie d'un « excellent "rendement technique" » (15 années de versement de pensions en réserve, d'après Mme Alvez, leur directrice juridique). Nous le répétons. Pourquoi donc cette précipitation dans la réforme ?
Tout simplement, parce que sur le fond, si M. Buxin nous affirme que « ... le conseil d'administration du RAAP a voté... » cette réforme profonde du système de calcul des cotisations**, la réalité est qu’il n’avait en fait pas le choix. En effet, le 14 janvier, Mme Alvez nous avait expliqué qu'il s'agissait d'une injonction de l'administration de la Sécurité Sociale et de l'Union Européenne, de se mettre en conformité avec les autres régimes de sécurité sociale, qui fonctionnent tous selon la règle proportionnelle. La décision ou plutôt l'ordre vient de plus haut : des tutelles nationales et européennes.
Au final, la messe est dite, la réforme est déjà dans les tuyaux, il ne nous reste plus, nous auteurs qu'à payer... Payer plus, toujours plus, pour rien...
Le SNAC-BD met au défi M. Buxin d'assurer que les caisses ne seront pas vides dans 20 ou 25 ans, quand la majorité des auteurs qui cotisent actuellement prendront leur retraite. Que leur restera-t-il, à eux en échange de cette perte significative de revenu? En quoi M. Buxin peut-il prétendre que cette réforme est plus juste ? Ne va-t-elle pas tout simplement permettre à l'Administration de la Sécurité Sociale d'éponger les déficits du régime général ou des régimes spécifiques ? 
Les auteurs, travailleurs pauvres et précaires, ne sont pas opposés à une réforme, mais ils demandent un minimum de justice sociale. Si leur régime est aligné sur le régime commun, alors ils doivent au minimum bénéficier des mêmes droits sociaux que les autres catégories socio-professionnelles, c’est à dire le droit au chômage ou aux congés payés, par exemple. 
Nous imposer l’un sans nous donner le droit à l’autre, est injuste et nous ne pouvons l’accepter !!
* – Président du RAAP, Régime des Artistes Auteurs Professionnels
** – Auparavant, les auteurs choisissaient leur montant parmi ceux proposés, et la plupart d'entre eux optaient pour la classe spéciale, soit 438€ pour l'année 2014, dont la moitié pris en charge par la Sofia, soit 219 € au final.
"

 


Dimanche 25 mai 7 25 /05 /Mai 22:02
- Publié dans : ron.an.oriant - Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire

Tatata!.... Il est arrivé ce matin chez moi.

La preuve! En photo :

 

Oracle-photo.JPG

Lundi 19 mai 1 19 /05 /Mai 17:08
- Publié dans : Oracle - Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire

Bonjour,

 

Va paraître ce mois-ci une Bande Dessinée que j'ai réalisée avec mon collaborateur Bertrand Benoit:

 

L'Esclave, tome 2 de la série concept Oracle, chez Soleil.

 

Chaque tome (5 au total), raconté par le personnage de l'Oracle, présente un récit complet.

Une aventure qui se déroule dans la Grèce Antique, et met en scène un homme ou une femme qui défie les dieux de l'Olympe!...

 

Voici le résumé du tome 2:

Il est un Thrace, prisonnier de guerre et désormais esclave d’un seigneur de Sparte qui se prend pour le meilleur guerrier de tous les temps. L’esclave veut gagner sa liberté mais, plus encore, il veut prouver à ce sparte qu’il est plus libre que lui. «Même les dieux ne sauraient lui mettre des chaînes. Malin et fort, l’esclave finira par vaincre le plus puissant d’entre eux : Zeus, le roi de l’Olympe.»

 

Et la couverture:

 

Oracle-T2-Esclave.jpg

Cliquez sur l'image pour la voir en grand!

Enjoy et Bon week end

Samedi 17 mai 6 17 /05 /Mai 19:39
- Publié dans : Oracle - Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire

Aujourd'hui, quelques jours avant l'ouverture du salon du livre de Paris 2014, le CPE, conseil regroupant l'ensemble des organisations et sociétés d'auteurs de l'écrit a remis un communiqué à la presse, pour alerter le grand public et les pouvois publics sur les menaces, nombreuses, qui pèsent sur le métier d'auteur et son avenir proche...

 

Je retransmets les recommandations proposées par le CPE et vous invite à lire le communiqué, en cliquant sur cette reproduction.

 

Merci d'avance de relayer ce communiqué au plus grand nombre. Il concerne l'ensemble de la profession des auteurs-artistes : livre, BD, jeunesse, mais également musique, TV, cinéma, radio, théâtre, multimédia, jeux vidéos, etc.

 

CPE-auteurs-tous-a-poil.jpg

Mardi 18 mars 2 18 /03 /Mars 19:01
- Publié dans : ron.an.oriant - Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire

A l'heure ou les bulles éclatent avec éclat au Festival d'Angoulême, grande messe annuelle de la BD...

une image choc tourne en ce moment sur internet...

 

1620827_10202991575978396_1711217229_n.jpg

 

 

Mais Kézako?!!!!

 

L'avenir de l'auteur, en tant que métier, dont on peut tirer un revenu suffisant pour vivre de son travail de création est sérieusement menacé à très court terme par les réformes brutales et sans concertation (ou si peu) qui planent à l'horizon français et européen...
Dans un contexte économique difficile (i.e. de crise)....

 

C'est pourquoi je vous invite à faire tourner cette image et à cliquer dessus (le lien)

Samedi 1 février 6 01 /02 /Fév 14:50
- Publié dans : ron.an.oriant - Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire

L'année 2014 s'annonce comme l'année de tous les dangers pour les artistes auteurs en général et les créateurs de BD en particulier...

SNAC-BD-TRACT.jpg

Je me sens donc dans l'obligation (syndicale) de relayer l'appel lancé par le SNAC BD, la Branche Bande Dessinée du syndicat des auteurs français :

 

Dernièrement, plusieurs enquêtes, menées par le cabinet Ernst and Young ou par le Ministère de la Culture, ont démontré que la création était un moteur économique de poids dans la société française, et européenne.

Difficile de s’en réjouir au vu du mépris, des lenteurs de procédure ou des différents assauts que vont subir les auteurs cette année :

- Un accord-cadre (CPE/SNE) offrant, certes, quelques garanties aux auteurs, mais qui tarde à se transformer en loi et donc à être utilisable par et pour tous les auteurs.

- Une hausse de la TVA passant ce début d'année à 10 % pour les droits d’auteur (alors qu’elle reste à 5,5 % pour les libraires et les éditeurs).

- Une hausse des prélèvements sociaux pouvant réduire nos revenus de près de 15% !


  • Par la réforme du régime de sécurité sociale des auteurs 

La fusion de l’AGESSA et de la MDA risque d’être menée précipitamment, sans concertation suffisante avec les organisations d’auteurs, entraînant des problèmes colossaux de logistique et de traitement des dossiers. Selon les règles retenues finalement, la réforme ne garantira pas forcément aux affiliés le simple maintien de droits équivalents dans le nouveau régime. Pour les non-affiliés Agessa, la réforme entrainera des droits renforcés (et encore...) à retraite, mais en contrepartie d’une hausse de prélèvement de 6,8 % (taux de la cotisation retraite qui deviendrait obligatoire y compris pour les simples assujettis) !

  •  Par le projet de réforme de la retraite complémentaire des auteurs

Pour se mettre aux normes européennes, le principe de « cotisation choisie » actuel (IRCEC) pourrait être réformé et entraîner un nouveau système de calcul aboutissant à un prélèvement de 8 % des droits d’auteurs perçus.


 Et comme si tout cela ne suffisait pas, nous voici également alertés par la remise en question de certains des principes du droit d’auteur qui fondent le statut de notre métier. L’actuelle Commission Européenne a en effet ouvert une consultation publique sur le droit d’auteur (copyright) dans l’UE.

Pas moins de 80 questions, destinées à sonder les possibilités d’harmoniser d’avantage le droit d’auteur et à réduire les différences de législation dans les différents pays de l’UE. Nettement orientée, cette initiative pourrait tourner au désossement massif du droit d'auteur.

Parmi un florilège de questions aberrantes, la plus inquiétante est sûrement celle sur la durée de la propriété intellectuelle. Certains sont déjà en train de suggérer à la Commission de déposséder les auteurs de leurs œuvres au bout de 10 ou 15 ans d’exploitation !

Aurait-on oublié que les auteurs, déjà touchés par une paupérisation galopante, sont à la base de la création ?

Les pouvoirs en place ne devraient-ils pas plutôt permettre l’essor de la Culture en contribuant à la consolidation de notre profession, en nous dotant d’une législation fiable et équitable pour les plus faibles ? Les pouvoirs en place ne devraient-ils pas plutôt nous proposer un statut social solide et un système de soutien pour les plus précaires d’entre nous ?

Notre profession est menacée et nous sollicitons la participation de tous pour la défendre !!

Vous pouvez, dans un premier temps, réagir massivement à la consultation publique sur le droit d’auteur (copyright) dans l’UE et défendre vos droits à l'échelle européenne en singnant "l'Appel des créateurs pour le droit d’auteur"    (cliquez ici pour la marche à suivre)


Attention, nous n'avons que jusqu'au 5 Fevrier 2014 pour réagir !

Pour la suite, Le snac prépare une notice explicative pour que vous puissiez aller plus loin en répondant au questionnaire.

Soyons vigilants et réactifs !


Le SNAC BD
Jeudi 30 janvier 4 30 /01 /Jan 19:29
- Publié dans : ron.an.oriant - Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés